Facebook rend malheureux

Article rédigé par Ma B-A, le

Une étude de Plos One d'août 2013 indique que le fait de se connecter au réseau social Facebook diminue de manière certaine le bien-être immédiat. Les participants à l'étude ont affirmé avoir une moins bonne image de leur vie en général.


C'est une étude belgo-américaine qui a révélé cet été les effets néfastes de Facebook en réalisant des tests sur 82 étudiants. Les résultats ont été éloquants : en se connectant, la plupart des jeunes internautes ont déclaré ressentir une baisse de moral immédiat et avoir un sentiment d'échec global à propos de leur vie !


Rappel des faits

Plus de 500 millions de gens interagissent toute la journée sur Facebook, mais l'influence de ces interactions sur le comportement n'avais jamais été étuduée. L'équipe de scientifiques a abordé le sujet par une méthode permettant de mesurer les effets psychologiques du réseau social sur le comportement de volontaires, pendant deux semaines, cinq fois par jour. Les questions posées sont de l'ordre du ressenti à propos du bien-être en général en cet instant et leur ressenti subjectif sur leur vie.


Des résultats... alarmants !

Les résultats ont très vite indiqué que Facebook influait effectivement sur le comportement humain et sur le moral, mais d'une manière significativement négative ! Les personnes utilisant Facebook testées pour l'étude ont indiqué se sentir mal dès la deuxième connexion au réseau.

Les plus touchés sont les internautes utilisant Facebook depuis longtemps : plus les personnes se connectent sur Facebook, plus leur sentiment d'auto-satisfaction par rapport à leur vie est en baisse.

A contrario, le fait d'inter-agir directement avec une autre personne, dans la vie réelle, n'induit pas ce sentiment.


Les sujets de l'expérience ont percu à travers Facebook du soutien et de la motivation pour utiliser le réseau, mais également du sexe, de la solitude, de l'estime de soi et de la dépression. En surface, Facebook fournit des ressources incommensurables pour satisfaire le besoin humain de lien social, cependant en réalité, au lieu d'en améliorer le bien-être et sans rappeler les cas de suicides à cause du réseau, selon ces résultats affligeants, Facebook peut être un facteur aggravant de l'estimme de soi et de la perte de moral.


Source



⇐ Retour aux actualités
Facebook rend malheureux

Facebook rend malheureux

Partagez cet article :




«Il n'y a pas de gens mauvais, uniquement des gens malheureux...»



Devenez Bienfaiteur

Profitez de cet espace pour exprimer enfin des valeurs, de expériences ou des sentiments positifs !


Je m'inscris !

Ma B-A est à la recherche de financements pour entretenir www.ma-b-a.org. Aidez-nous !



Avis aux webmasters

Vous pouvez recopier cet article sur votre site en indiquant que la source vient de Ma B-A, par exemple en faisant un lien de la manière suivante :

<p> Article <a href="http://www.ma-b-a.org"> Ma-B-A.org, 1er réseau social du bonheur </a> : <a href="http://www.ma-b-a.org/actu-bonheur.php?actu=131103-facebook-moral"> Facebook rend malheureux </a> </p>